Les secrets des Pouilles

español⌉  ⌊english

Ciao a tutti! Il y a un an, j’ai déménagé à Helsinki mais je ne savais pas que je finirais par devenir amie avec un grand groupe d’Italiens (Siciliens, Apuglians, et Romains). En dépit d’être tellement loin, j’ai réussi à me plonger dans la culture italienne d’une manière impressionnante. Quand l’été est arrivé, j’ai décidé que c’était l’occasion idéale de découvrir face à face les beautés du sud de l’Italie. Dans ce post je parlerai en particulier des endroits situés près de la ville de Noci dans les Pouilles.

Les Pouilles est une région italienne située à l’extrême sud-est de l’Italie, on peut dire que c’est le talon de la botte. Il est entouré de deux mers: la mer Ionienne et la mer Adriatique qui confèrent une atmosphère méditerranéenne typique avec de grandes falaises et de petites plages cristallines. La partie centrale du territoire est principalement agricole avec des beaux petits villages, des grandes plaines d’oliviers, des vignes et des fermes.

1. Promenade dans la campagne de Noci

Nous sommes au début d’octobre et je suis de retour dans la petite ville de Noci pour passer mon anniversaire. Étant une amatrice de la randonnée, nous nous sommes dirigés un matin à la périphérie de la ville pour explorer les environs.

Noci-October 06, 2017-36

Sur le chemin, nous avons rencontré des gens travaillant sur le terrain ainsi qu’une belle hacienda: la Masseria di Sorresso. Les masserie (pluriel de masseria en italien) sont de grandes parcelles de terre principalement dédiées à l’agriculture et à l’élevage.

Au cours du dernier siècle, beaucoup d’entre elles ont été abandonnées. Cependant, aujourd’hui, beaucoup de ces batîments ont été récupérés et transformés en restaurants ou en hôtels qui continuent à utiliser certains des produits fabriqués sur leurs terres pour préparer leurs plats.

Noci-October 06, 2017-26

2. En route vers la mer

Le soleil brille comme s’il était encore été, il est donc inévitable de profiter d’une belle journée ensoleillée pour faire une promenade dans la mer. À 10 heures du matin nous sommes partis vers une plage dans la région de Monopoli. Sur notre chemin, nous avons décidé de faire une halte au Chiesa di Santa Maria di Barsento.

100517_3892

Cette petite église faisait autrefois partie d’un couvent qui a été transformé en masseria et sert aujourd’hui aussi comme tel. Son origine est incertaine mais on croit qu’elle a été construite entre le sixième et le neuvième siècle. Dans les siècles qui ont suivi, la propriété a été modifiée plusieurs fois. Sa façade se caractérise par trois cuspides qui rappellent la technique de construction préromane qui caractérise les trulli.

Qu’est-ce que des trulli?

Les  trulli sont des habitations de pierre sèche de la région des Pouilles, en Italie du Sud. Ce sont des exemples remarquables de la construction sans mortier, technique héritée de la préhistoire et toujours utilisée dans la région. Les habitations surmontées de leurs toits pyramidaux, en dôme ou coniques, sont construites avec des galets de pierre à chaux ramassés dans les champs voisins.

source: UNESCO/ERI

Apparemment, cette église est un arrêt très fréquent pour tous les touristes qui visitent ou font du vélo dans la région, trouvant ainsi les gens locaux amicaux.

3. Marchant le long d’une plage sur la côte adriatique

Après une demi-heure en voiture, nous arrivons au Capitolo, l’une des zones côtières de la ville de Monopoli. Les plages du Capitolo se caractérisent par être beaucoup plus plates et plus sablonneusses que celles de la côte du nord des Pouilles. Bien qu’il existe aussi vers Monopolis des endroits où les rochers prédominent. Sur notre promenade nous avons trouvé des endroits avec des vues incroyables comme cette plage d’un mélange de sable et de roches.

Dans les Pouilles, de nombreuses plages sont privées et sont communément appelées lido. La plupart de ces lidi offrent des services tels que des douches, des bars, des serviettes et des parasols. Un peu cachés, on peut trouver des petits chemins qui mènent à des plages publiques, qui sont toujours plus naturelles.

100517_3920

Après une magnifique promenade le long de la plage, il n’y a rien de mieux que d’aller manger à l’Osteria. Dans ces restaurants côtiers, on peut goûter des plats locaux tels que du poisson frit, du poisson cru, pasta allo scoglio (pâtes aux mollusques) et ricci di mare (oursins crus). Ces derniers sont un plat typique des Pouilles et sont mangés simplement en baignant du pain à l’intérieur de l’oursin.

4.  De retour à la maison : des pâtes fraîches

Pour terminer une bonne journée, on rentre à la maison de grand-mère pour préparer un delicieux plat de pâtes fraîches. Dans la province de Bari sont typiques les orecchiettes (petites oreilles), soi-disant en référence à leur petite forme d’oreille. En général, elles sont consommées avec du cime di rapa (des brocoli-rave) ou  sugo di pomodoro (de la sauce tomate) et du fromage râpé.


Comment préparer des orecchiette fraîches ?

* pour chaque portion de farine mettre la moitié de l’eau

Ingrédients

Preparation:

  1. Mélangez l’eau et la farine petit à petit sur une surface plane jusqu’à ce qu’il y ait une grosse boule uniforme et élastique. Couvrez avec un chiffon pendant 10 minutes.
  2. Étalez de la farine sur la surface où vous travaillerez le mélange. Coupez un morceau du mélange et faites des longues bandes d’une épaisseur d’environ 1 cm. Si la bande n’est pas si souple ou se casse facilement, vous pouvez ajouter un peu plus d’eau et la retravailler.
  3. Coupez un petit morceau de la bande (0,5 – 1 cm), écrasez-la et le faites glisser vers l’avant avec la pointe d’un couteau.
  4. Une fois que vous avez une sorte de coquille allongée et niché vers l’intérieur d’elle-même, vous devez l’inverser avec le bout du doigt afin qu’il ait la forme d’un nombril sorti.
  5. Triez les oreilles sur une table pour qu’elles ne se touchent pas et laissez-les sécher pendant au moins une heure avant de les faire cuire. Une fois seches, elles peuvent être conservées au réfrigérateur pendant 3 jours.

Cliquez ici pour voir une vidéo de sa préparation.


Si vous souhaitez découvrir de plus l’Italie à travers sa gastronomie, je vous recommande de lire le blog de l’illustratrice Yaansoon.

 

SaveSave

SaveSave